Quelles études doit-on faire pour devenir avocat ?

Le métier d’avocat fait partie de ces métiers qui jouissent d’un certain prestige aux yeux de tous. Il continue de faire rêver les plus jeunes, épris de justice ainsi que leurs parents, désireux de voir leur enfant évoluer dans un métier stable et reconnu.

Si les études juridiques mènent à différents corps de métiers comme le notariat, les étudiants se destinant au métier d’avocat exercent généralement dans une étude. Au sein de celle-ci, les avocats ont la possibilité de proposer leurs services en fonction de leur spécialisation.

Une même étude peut ainsi réunir des compétences variées et accompagner leurs clients sur différents champs d’application du droit. C’est notamment le cas de Genève Avocats qui réunit 12 avocats, chacun compétent dans un domaine spécifique et propose ainsi ses services d’étude d’avocats basée à Genève.

Alors quelles études pour devenir avocat en Suisse ? La réponse dans cet article.

1. La réglementation

Avant toute chose, il faut savoir que l’accès à la profession d’avocat à Genève est régi par :

  • la loi fédérale (LLCA ; RS 935.61) portant sur la libre circulation des avocats
  • la loi genevoise (LPAv ; RSG E 6 10)
  • le règlement d’application de la loi relative à la profession d’avocat (RPAv ; RSG E 6 10.01) qui conditionne l’inscription au registre des avocats à l’obtention d’un brevet cantonal d’avocat

2. Plusieurs étapes pour devenir avocat en Suisse

    1. Obtenir une licence ou un bachelor en droit obtenu dans une université suisse
    2. Valider une maîtrise en droit
    3. Effectuer un stage d’avocat dont la durée varie en fonction des cantons avec un minimum de 18 mois à Genève et un maximum de 24 mois à Lausanne
    4. Passer un examen final

En tout, ce ne sont pas moins de 6 ans et demi d’apprentissages entre études et stage qui sont requis avant de devenir avocat en Suisse.

3. La spécificité du Canton de Genève : l’École d’Avocature

Il s’agit, pour exercer en qualité d’avocat sur Genève, d’effectuer un semestre au sein de l’École d’Avocature avant ou après le stage d’avocat afin d’approfondir ses connaissances. Grâce à ce passage obligé, le taux de réussite à l’examen final a progressé passant de 50 à 80%.

4. La spécialisation

En Suisse comme ailleurs, le droit a de nombreux champs d’applications : droit civil, droit privé, droit pénal, droit commercial ou international, la liste est longue.

Quel que soit le domaine d’application, la spécialisation peut intervenir à deux périodes : soit durant les études, soit durant les années d’exercice.

Bien que les études de droit soient assez généralistes, un premier pas vers la spécialisation peut se faire durant le Bachelor et le Master en choisissant d’étudier des domaines de droit.

Après obtention d’un Master, des diplômes spécialisés existent. C’est le cas des CAS, LLM ou MAS qui se veulent être plus professionnalisant.

La spécialisation peut autrement se faire au cours de la carrière de l’avocat en fonction des affaires traitées.

5. La libre circulation des avocats

Quel que soit le canton dans lequel les diplômes ont été obtenus, la loi fédérale prévoit, dans son article 4, la libre circulation des avocats.

Cela autorise un avocat inscrit à un registre cantonal à exercer dans un autre canton suisse sans autre autorisation.

À lire cette semaine

Créer une stratégie de marketing de contenu complète

Le but d’une entreprise est de faire connaître ses produits/services afin de toucher le plus de personnes possible et faire des bénéfices. Pour y...

7 raisons qui motivent les étrangers à créer une entreprise aux États-Unis

Les États-Unis sont un pays où de nombreuses personnes rêvent de créer leur propre entreprise. Il y a plusieurs raisons à cela, mais la...

Comment publier son CV sur LinkedIn

Vous avez un profil LinkedIn et êtes en recherche d’emploi ? Vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté en publiant votre CV...

Le rôle d’une fiduciaire en entreprise

Une fiduciaire est une entreprise qui assure la tenue comptable, l’établissement de fiches de salaires, la révision des comptes, la domiciliation d’entreprises et autres...

Quelles études doit-on faire pour devenir avocat ?

Le métier d’avocat fait partie de ces métiers qui jouissent d’un certain prestige aux yeux de tous. Il continue de faire rêver les plus...

Rejoindre la veille stratégique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici